FENETRE SUR LES PETITES CANTINES

AMENAGEMENT DES LOCAUX DE L’ASSOCIATION LES PETITES CANTINES STRASBOURG EN AUTO-CONSTRUCTION

71112885_419951561966475_8786168516723081216_o.jpg
 
 

En janvier 2019, nous rencontrions l’association Les Petites Cantines Strasbourg pour réaménager leurs locaux, rue Kuhn, en plein coeur du quartier gare. Le projet : transformer un ancien local de vente de jeux vidéos en cantine solidaire. Le fonctionnement : Pouvoir faire cuisiner une dizaine de volontaires par jour et servir leurs bons plats à prix libre le midi.

Au menu de ce projet, une co-conception avec les bénévoles de l’association en entrée, un chantier avec une équipe d’artisans aux petits oignons en plat principal, et un assortiment de chantiers d’auto-construction en dessert. Saupoudrez tout cela avec une grande dose de motivation et de bonne humeur pour un projet à savourer à plusieurs !

 
 
Le local est terminé, les cuisiniers sont en tabliers !

Le local est terminé, les cuisiniers sont en tabliers !

IMGP7650.jpg
 
 
 
41488533_260629264565373_7249906084138188800_n.jpg

LES PETITES CANTINES

Les Petites Cantines, c’est un réseau de cantines de quartier, ouvert à tous, dont l’objectif est de développer les liens de proximité et de promouvoir l’alimentation durable. Forts d’une expérience née à Lyon, les Petites Cantines se développent maintenant partout en France.

Ici, la cuisine devient un prétexte à la rencontre. Encadré par un.e maître.sse de maison, les bénévoles se rencontrent, cuisinent les produits présents sur place et échangent des histoires et des recettes avant de servir leurs plats aux convives du midi.

 
 
 

Pendant près de 4 mois, nous allons co-élaborer avec les bénévoles de l’association un programme adapté à leurs besoins et leurs envies : une grande cuisine, une salle à manger pour 35 couverts, une grande salle de réunion communicante avec la salle à manger et un espace de co-working en location. Nous arrivons tous ensemble, après de nombreuses rencontres (à base de houmous et petits cakes salés) à une idée fédératrice : un long mur creusé de niches et de portes, comme une façade où chaque fenêtre donne sur un nouvel espace.

Programme particulier, réponse particulière. Ici la cuisine devient un outil de lien social, et ne peut pas uniquement répondre aux besoins technique de restauration. Nous avons co-conçu quelques astuces pour y répondre :

Nous avons par exemple dédoublé la marche en avant, à la fois des produits, mais également des bénévoles. Pour cela, nous avons installé un lave-main à l’entrée du local ainsi qu’un vaisselier excentré. Ainsi, nous évitons le croisement du propre et du sale à l’intérieur du local. Un autre exemple est l’implantation de plusieurs éviers au centre de la pièce, comme séparation entre cuisine et salle à manger. Faire la vaisselle n’est plus une corvée et devient l’occasion de faire des rencontres entre bénévoles et convives.

En parallèle, Vincent de StudioDéco120 nous a donné un coup de main en rédigeant un carnet de conseil d’agencement, alors que les bénévoles entamaient la déconstruction. Un joyeux moment de cassage de mur et de démontage du comptoir. Maintenant tout est prêt pour commencer le chantier !

 
 
En cuisine lors de la soirée d’inauguration des Petites Cantines

En cuisine lors de la soirée d’inauguration des Petites Cantines

Faire la vaisselle pour discuter avec ses voisins !

Faire la vaisselle pour discuter avec ses voisins !

 
 
 

“Le pire, ce serait que le projet soit fini !”

Le leitmotiv du projet : l’auto-construction, qui colle parfaitement à l’esprit des Petites Cantines : chacun vient mettre la main à la pâte dans une ambiance conviviale de travail pour un cadre toujours changeant et adaptable aux utilisateurs. Pris en compte dès les prémices du projet, l’aménagement du local s’est donc réfléchit autour d’un maximum d’éléments en auto-construction, de la déconstruction aux finitions, à partir de matériaux récupérés auprès des artisans où via l’association Les BOnnes MAtières (BOMA) et Cuisine Aptitude. Ce réseau de récupération et les dons de citoyens partenaires nous a permis de gérer une grosse partie de l’éclairage et de la peinture en auto-construction, ainsi que l’ameublement de l’ensemble du local. Enfin, la cuisine aménagée est un don de Cuisine Schmidt, partenaire sur le projet.

 
 
L’équipe des Petites Cantines Strasbourg peignent la cuisine !

L’équipe des Petites Cantines Strasbourg peignent la cuisine !

Finition de l’éclairage en auto-construction

Finition de l’éclairage en auto-construction

La participation des riverains jusque dans les finitions !

La participation des riverains jusque dans les finitions !

 
 
 

Pour que le recette prenne entre chantier conventionnel et auto-construction, neuf et récup, délais et budget, notre mission a été multiple. Tenir le rôle de maître d’oeuvre et chef de chantier, poser sur plans les souhaits de l’ensemble des bénévoles et vérifier leurs faisabilité technique et normative, créer un dossier descriptif de l’ensemble des travaux dont ceux réalisable en auto-construction, phaser les tâches d’auto-construction pour les intégrer à un planning général et qu’ils conviennent aux délais et budgets, faire fonctionner les réseaux de récupération et conseiller l’association des Petites Cantines Strasbourg à la fois sur le choix des matériaux à récupérer et également leur mise en oeuvre.

Depuis le 24 octobre, les petites Cantines Strasbourg ont ouverts, 5 rue Kuhn. Alors à vos spatules, et bon appétit !

 
OK+%284%29.jpg